Laurent Saint-Martin
Député du Val-de-Marne

Rapporteur général de la commission des finances

Aides aux commerçants et entrepreneurs

Mon action

 

Chers commerçants et entrepreneurs, 
 

J’ai missionné mon équipe, il y a déjà 10 jours, pour appeler le plus grand nombre possible de commerçants, artisans et entrepreneurs, faire connaître et échanger sur les aides qui sont mises à votre disposition pour faire face à ce reconfinement. En tant que rapporteur général du budget à l’Assemblée Nationale, je suis garant de leur mise à disposition rapide et efficace, et en tant que député de la circonscription, j’organise chaque semaine un échange constructif avec les différents représentants économiques locaux afin de recueillir les problèmes que vous pouvez rencontrer au jour le jour. 

 

L’urgence est sanitaire, mais aussi économique. Vos commerces et entreprises, qui constituent le tissu économique du Val-de-Marne, contribuent à la vie et l’attractivité de nos territoires. A nouveau, je tenais à vous dire que l’État est, et sera toujours présent pour vous soutenir. 

Cet automne, les dispositifs d’urgence mis en place dès le printemps sont massivement renforcés. Il est indispensable que vous vous en empariez. 

 

Le fonds de solidarité est renforcé, jusqu'à 10 000 euros par mois, pour les entreprises de moins de 50 salariés dont les activités sont fermées administrativement et les secteurs du tourisme, de l'hôtellerie -restauration, de la culture, de l'événementiel et du sport et des secteurs liés qui sont les plus affectés.  Par ailleurs, le chiffre d'affaires réalisé avec le retrait-commande (« click-and-collect ») ne rentrera pas dans le calcul de ce fonds. Pour être concret : un commerçant qui avait 10 000 euros de chiffre d’affaires en novembre 2019, pourra toucher 10 000 euros du fonds de solidarité en novembre 2020 en plus du chiffre d’affaires qu’il fera grâce au retrait-commande.
Un exemple concret ? Le restaurant “Le repère des pirates”, que chacun connait sur le RN19, pourra bénéficier de 10 000 euros du fonds de solidarité, après avoir échangé sur la situation au téléphone avec Alicia.

Les commerçants ont également droit à un mois sur trois de loyer gratuit si le bailleur décide de profiter du crédit d’impôt proposé par le Gouvernement. Une aide à la digitalisation des petits commerces est également présentée, avec une aide directe à hauteur de 500 euros. Le dispositif de chômage partiel est maintenu. 

Enfin, comme lors du premier confinement, chacun des commerces fermés pourra bénéficier de l’exonération de charges sur les semaines concernées et de la garantie d’Etat pour les prêts bancaires.

 

Vous trouverez toutes ces informations plus en détail ici : https://www.economie.gouv.fr/covid19-soutien-entreprises/les-mesures

Mon équipe est à votre entière disposition pour vous en parler et vous aiguiller. N’hésitez pas à la solliciter en appelant le 0140636352.  Un numéro d’urgence est également disponible : 0 806 000 245, il vous renverra à des conseillers du ministère de l’Economie. 

 

Si nous vous demandons, une fois encore, de fermer vos magasins, ce n’est pas de gaité de coeur que nous le faisons. La situation sanitaire est critique, il est urgent d’enrayer cette crise et de protéger la santé de tous les Français.

 

Je souhaite vous remercier chaleureusement et saluer votre résilience et votre courage. Nous sommes et resterons à vos côtés. 

 

Bien respectueusement,

Laurent Saint-Martin

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.