Laurent Saint-Martin
Député du Val-de-Marne

Rapporteur général de la commission des finances

Mon action

Le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, l’a annoncé aujourd’hui : les modalités d’examen du baccalauréat et du brevet 2020 sont modifiées afin de tenir compte de la situation sanitaire que nous connaissons et de ses conséquences pédagogiques et logistiques.

Il est aujourd’hui essentiel que les élèves de l’ensemble du territoire nationale puissent passer les épreuves auxquelles ils se sont préparés, tout en garantissant la qualité de l’enseignement et du diplôme délivré. C’est à la lumière de ces éléments que le critère du contrôle général continu a été retenu par le ministère de l’Education nationale pour les épreuves du baccalauréat et du brevet. 

Cette solution, considérée comme la plus juste à l’issue des concertations menées par Jean-Michel Blanquer, permet aux élèves un retour à l’apprentissage dans des conditions plus sereines. 

Pour les élèves de 3e, le diplôme du brevet sera obtenu à partir des notes obtenues tout au long de l’année. Les notes de la période de confinement ne compteront pas. L’obtention finale du diplôme sera également conditionnée à l’assiduité des élèves jusqu’à la fin de l’année scolaire le 4 juillet 2020.

Pour les élèves de 1ère, l’épreuve écrite de Français sera conduite en contrôle continu et l’oral du baccalauréat de Français se tiendra dans les conditions habituelles, sous réserve d’un retour à une situation sanitaire jugée normale dans l’intervalle. Pour les « E3C » ou épreuves communes de contrôle continu, la moyenne de l’E3C1 et de l’E3C3 déterminera la note d’E3C2. 

Pour les élèves de Terminale générale et technologique, les épreuves seront validées par le contrôle continu avec la prise en compte des trois trimestres de l’année, à l’exception des notes obtenues pendant le confinement. Les notes attribuées en 1ère seront conservées et les mentions seront maintenues. Les notes du baccalauréat seront attribuées par un jury d’harmonisation qui assurera l’équité entre les élèves, au regard de l’assiduité ou des notes spécifiques. L’oral de rattrapage pour les candidats qui obtiendront entre 8 et 10 sera maintenu. Sur décision du jury, les candidats qui n’ont pas obtenu le baccalauréat pourront passer les épreuves de rattrapage de septembre. Le calendrier détaillé du baccalauréat sera précisé dans les prochains jours.

Les élèves en BEP, CAP, baccalauréat professionnel et BTS se verront évaluer sur la base de contrôle en cours de formation et du livret scolaire. Il y aura également un jury d’examen qui veillera à l’équité entre les candidats.

 

Pour toute autre question, vous pouvez consulter la Foire aux questions publiée par le ministère de l’Education nationale en cliquant ici 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.