Laurent Saint-Martin
Député du Val-de-Marne

Rapporteur général de la commission des finances

Ce qui change en 2021 pour le budget des ménages !

Mon action

Après une année budgétaire très particulière, qui a accompagné une crise économique sans précédent, de nombreux changements positifs sont à attendre en 2021 pour le budget des ménages. En 2020, à travers quatre budgets d’urgence et un budget pour 2021, nous avons voté plusieurs mesures, dans le but de redonner du pouvoir d’achat aux Français et entamer, sans plus attendre, la transition écologique.

 

Parmi les réformes et mesures votées cette année, pour le logement, la santé, les transports, les impôts, le travail, la famille, nous retrouvons :

 

La réforme des aides au logement : les montants seront désormais calculés sur les ressources des douze derniers mois, pour plus de cohérence par rapport à votre niveau de vie réel. lien

 

La transition écologique est l’un des trois axes majeurs du budget de relance mis en place en 2021 : le dispositif d’aide financière à la rénovation énergétique des logements « MaPrimeRenov’ », né il y a un an, est élargi et remplace le crédit d’impôt transition énergétique. lien
 

L’indice de réparabilité fait son entrée sur certains appareils, en magasins et sur Internet. Une mesure qui doit permettre au consommateur d’économiser sur le long terme et de limiter le gaspillage. lien
 

En outre, pour lutter contre les vols et encourager à l’acquisition d’un vélo, toute bicyclette vendue neuve à partir du 1er janvier devra être marquée de manière inaltérable d’un numéro unique, inscrit aussi sur la facture et répertorié dans une base de données.
 

Le forfait mobilité durable est renforcé : les employeurs qui le souhaitent pourront prendre en charge les frais de déplacement de leurs salariés jusqu’à 500 euros par an, exonérés d’impôt sur le revenu et de cotisations sociales. lien
 

La prime de naissance (947,34 euros) sera désormais versée durant le septième mois de grossesse. C’est une mesure importante qui permet aux parents d’attendre leur enfant avec plus de sérénité financière et prévient les risques d’impayés. lien
 

‍Les parents en situation de handicap bénéficieront d’une nouvelle aide à partir du 1er janvier pour financer des aides humaines et techniques. lien
 

Divorcer ou se séparer coûtera moins cher en 2021, en raison d’une réduction du taux du droit de partage, de 2,5 % à 1,80 %. Cette taxe est due quand un couple divorce ou rompt son pacs et doit partager un bien. lien
 

Côté santé, toute personne couverte par un contrat de complémentaire santé “responsable” doit se voir proposer des offres d’entrée de gamme pour les prothèses auditives.
 

En 2021, le smic sera revalorisé de 0,99 %. En raison de la crise, nous avons acté cet automne le report de la baisse de la rémunération en cas de chômage partiel, et la réforme du mode de calcul des indemnités chômage.
 

Deux nouveautés sont mises en place dans la fonction publique :

➡️la suspension du jour de carence pour les arrêts maladie dus à l’épidémie de Covid-19.

➡️Et une mesure pérenne pour les contractuels : l’instauration d’une prime de précarité de 10 % pour les contrats à durée déterminée ne dépassant pas un an.
 

Les pensions de retraite de base sont revalorisées de 0,4 % cette année (sauf pour les avocats, pour qui le taux de hausse est 0,5 %).lien
 

❌En 2021 pas de hausse d’impôt ! Nous poursuivons le travail entamé il y a trois ans. J’ai répété tout au long de l’automne qu’il serait contre-productif d’augmenter les impôts alors que nous entamons une politique de relance économique. lien


En ce sens nous avons mis en place deux nouveaux crédits d’impôts cet automne :

➡️pour les ménages installant une borne de recharge pour véhicule électrique dans leur garage ou parking s’élève à 75 % des dépenses engagées pour l’acheter et poser l’équipement, dans la limite de 300 euros (percevable deux fois pour un couple).

➡️pour les propriétaires ayant renoncé à percevoir leur loyer durant le deuxième confinement lien
 

La réforme concernant la suppression totale de la taxe d’habitation en 2023 prend encore un nouveau tournant cette année : elle sera allégée de 30 % pour les ménages qui acquittent encore cette taxe. lien


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.