Laurent Saint-Martin
Député du Val-de-Marne

Rapporteur général de la commission des finances

Mon action
ANNONCES A RETENIR
- Soutien financier au projet « 1000 cafés » pour lutter contre la fermeture des cafés et commerces ;
  • - Accompagnement des petits commerces situés dans les communes de moins de 3500 habitants ;
  • - Financement de postes de médecins généralistes ;
  • - Labellisation de 534 Maisons France Services pour une meilleure accessibilité aux services public ;
  • - Signature d’accords pour le maintien de petites lignes ferroviaires.

Le premier comité interministériel aux ruralités s’est tenu ce jeudi 20 février à Girancourt, dans les Vosges, avec l’ambition de dresser une feuille de route pour permettre aux Français de bien vivre et travailler durablement dans nos campagnes

A cette occasion, le Premier ministre et plusieurs membres du gouvernement ont dressé un point d’étape de la mise en œuvre de l’Agenda rural et formulé plusieurs annonces fortes en faveur des territoires ruraux, concernant les petits commerces, l’accessibilité aux services publics ou aux soins.

La proximité et l’accessibilité des services publics pour tous les Français est un sujet majeur exprimé lors du Grand Débat national. L’avenir de notre société ne peut s’imaginer sans un accès facilité à l’ensemble des services publics, plus spécifiquement dans les territoires les plus isolés. Ce sont ainsi 534 Maisons France Services qui ont été labellisées afin d’accompagner tous les Français dans leurs démarches administratives, aussi bien pour leurs documents d’identité et le service postal, que pour l’assurance maladie ou les relations avec Pôle emploi. 

La seconde priorité réaffirmée lors de ce comité interministériel est le soutien aux commerces de proximité situés dans les territoires ruraux. A cet effet, le gouvernement a annoncé un soutien financier au projet « 1000 cafés », porté par le groupe SOS, pour lutter contre la fermeture des cafés et commerces en zones rurales. De nouvelles licences IV gratuites seront également délivrées dans les communes de moins de 3500 habitants. Toujours dans le souci de maintenir ces petits commerces essentiels à la vie locale, le Premier ministre a annoncé la création de nouvelles exonérations fiscales pour ces commerces des communes de moins de 3 500 habitants. Il s’agira d’exonérations partielles de contribution sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE), de taxe sur le foncier des propriétés bâties (TFPB) et de cotisation foncière des entreprises (CFE).

Dans l’optique de poursuivre la lutte contre les déserts médicaux, une priorité exprimée dans le plan « Ma santé 2022 », le gouvernement a annoncé le déploiement de 200 postes de médecins généralistes salariés ou à exercice mixte ville-hôpital, portant à 600 le nombre de postes.

Dans le Val-de-Marne, plusieurs habitants de la 3ème circonscription m’ont fait part, l’an passé, de leurs inquiétudes sur l’accès au numérique et l’accès à l’internet haut débit. Afin que cet accès à la fibre optique soit accéléré, un financement de 280 millions d’euros sera dédié à la généralisation du déploiement de la fibre afin que tous les territoires soient raccordés d’ici 2025.

Enfin, le secrétait d’Etat Jean-Baptiste Djebbari a signé un protocole d’accord entre l’Etat et les régions Grand-Est et Centre-Val-de-Loire, afin de soutenir et d’assurer la pérennité des petites lignes ferroviaires essentielles à la mobilité du quotidien dans les territoires ruraux.

 

Retrouvez la publication du gouvernement sur le 1er Comité interministériel aux ruralité


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.