Laurent Saint-Martin
Député du Val-de-Marne

Rapporteur général de la commission des finances

[COVID-19] Les mesures du gouvernement à destination des entreprises

Le gouvernement a décidé de donner 30 jours aux entreprises pour déposer leur demande d’activité partielle, avec effet rétroactif. 

Nos priorités face à la crise sanitaire restent les mêmes : 

  • maintenir l'outil économique, en évitant les faillites et la destruction d'emplois.
  • préserver le pouvoir d'achat des Français.

Pour ce faire, le recours massif au chômage partiel est essentiel, avec compensation intégrale du salaire des employés. Le décret pris par le gouvernement en ce sens permettra de couvrir 100% des indemnisations versées aux salariés par les entreprises, dans la limite de 4,5 SMIC.

Nous permettons également aux entreprises de faciliter leur paiement de charges sociales et fiscales, sans aucune formalité ni pénalité. Le gouvernement est prêt à activer tous les leviers économiques et budgétaires pour accompagner les entreprises françaises touchées par un ralentissement de leur activité.

Par ailleurs, nombre d’entreprises de la 3ème circonscription du Val-de-Marne m’ont fait part de problèmes techniques sur le serveur de l’Agence de service et de paiement (ASP) qui fait face à un afflux exceptionnel. Les équipes conduisent aujourd’hui les travaux techniques nécessaires. Le site sera donc fermé pour le reste de la journée et ouvrira à nouveau demain matin, mardi 17 mars.


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.