Laurent Saint-Martin
Député du Val-de-Marne

Rapporteur général de la commission des finances

[COVID-19] - Les mesures du gouvernement à destination des personnes en situation de handicap

Mon action

L’épidémie du COVID-19 a nécessité la mise en place de mesures drastiques par le gouvernement. Le confinement généralisé a été instauré à l’échelle du territoire, afin d’endiguer la propagation du virus. Ce dispositif a néanmoins des conséquences importantes pour notre quotidien à tous. Des mesures ont ainsi été prises pour mitiger l’impact du confinement sur les personnes en situation de handicap.

 

Si vous êtes un salarié en situation de santé fragile et que vous ne pouvez pas avoir recours au télétravail, il est impératif que vous restiez à domicile. Vous pouvez alors bénéficier d’un arrêt de travail selon des conditions simplifiées. Vous devez alors vous connecter directement sur le site declare.ameli.fr pour demander à être mis en arrêt de travail pour une durée initiale de 21 jours, et ce, sans passer par votre médecin traitant. Aucun jour de carence n’est ici appliqué.

 

Pour limiter les risques de propagation du virus, l’accueil physique dans les Maisons Départementale des Personnes Handicapées (MDPHest limité aux rendez-vous justifiés par une situation d’urgence. Les MDPH mettent toutefois en place des moyens de suivi à distance renforcé, permettant d’assurer la continuité de leurs missions.

 

Pour les proches de personnes qui présentent des troubles autistiques, la période de confinement peut être un moment particulièrement compliqué. Pour accompagner ces familles, la plateforme d’écoute Autisme Info Service a été renforcée : elle est joignable par téléphone au 08 00 71 40 40, ou par courriel : autismeinfoservice.fr 

 

Des dispositifs ont également été annoncés afin d’accompagner les familles et les proches aidants. Les salariés devant s’arrêter de travailler pour garder leur enfant en situation de handicap à cause de la fermeture d’une structure médico-sociale d’accueil bénéficieront d’un un arrêt de travail sans jour de carence et sans condition, pris en charge par la sécurité sociale. Cet arrêt peut être partagé entre les deux parents, sur la durée de fermeture de l’établissement (un seul parent à la fois peut se voir délivrer un arrêt de travail).

  • Pour ce faire, votre employeur doit déclarer l’arrêt sur le site declare.ameli.fr

 

Les externats et les accueils de jour seront également fermés, mais des dispositifs sont mis en place afin d’assurer la continuité de l’accompagnement médico-social aux familles : astreinte téléphonique, mise en place de prestations prioritaires au domicile, orientation si besoin vers une structure d’hébergement. Le maintien à domicile des enfants venant quotidiennement en externat médico-social est privilégié. Toutefois, si cela présente des difficultés pour les familles, il convient d’entrer en contact avec l’établissement pour envisager des solutions d’accueils possibles, en fonction des ressources disponibles (interventions à domiciles, redirection vers un autre établissement, etc.). Chaque établissement met en place un numéro d’astreinte joignable 7 jours sur 7 à l’attention des familles. 

Afin de freiner la propagation du virus et de protéger les plus fragiles, les entrées et sorties des établissements d’accueil sont sont suspendues, sauf autorisation exceptionnelle. Le respect des gestes barrières doit alors être strictement respecté : prise de température à l’entrée, nettoyage des mains, visite dans une pièce isolée.

 

Ces mesures ont également un impact fort sur les professionnels médico-sociaux. Les personnes travaillant en institut médico-associatif, dont l’établissement a cessé d’accueillir les enfants, sont mobilisées, sur les directives de leur établissement. Leur travail est en effet essentiel à la continuité de l’accompagnement des personnes en situation de handicap. Afin de leur permettre d’assurer leurs missions dans les meilleures conditions, les préfectures mettent actuellement en place des services de garde d’enfants à leur destination. 

 

Liens utiles : 

 

Retrouvez ici le document Questions-Réponses publié par le secrétariat d’Etat chargé des Personnes handicapées pour de plus amples informations.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.