Laurent Saint-Martin
Député du Val-de-Marne

Rapporteur général de la commission des finances

[COVID-19] Une réponse inédite pour accompagner les entreprises françaises affectées par le Coronavirus

Mon action

Une réunion de mobilisation exceptionnelle s’est tenue ce lundi 9 mars entre les ministres Bruno Le Maire, Muriel Pénicaud et Agnès Pannier-Runacher, et l’ensemble des représentants des filières économiques impactées par le coronavirus

Le COVID-19 et ses conséquences sanitaires auront un impact important sur l’économie française en 2020, c'est dorénavant une certitude. Plusieurs secteurs économiques se retrouvent sévèrement touchés par la circulation du Covid-19. En France, il s’agit notamment de l’hôtellerie, de la restauration, ou de l’événementiel, mais également de l’automobile et des transports aériens

Ainsi, en complément des mesures de soutien aux entreprises annoncées la semaine passée (retrouvez mon billet du 04/03 à ce sujet), le gouvernement a annoncé le déploiement d’une réponse économique d’ampleur à destination des acteurs économiques qui se trouvent dans une situation critique et qu'il est aujourd’hui indispensable d'accompagner  :

  • Les entreprises en difficulté pourront demander le report des charges fiscales et sociales de façon simplifiée. A titre d’exemple, un simple mail suffira pour une demande de report de charges sociales. Il s'agit là d'une mesure exceptionnelle au regard des procédures habituelles ;
  • Des dégrèvements d’impôts directs seront permis, au cas par cas, pour les entreprises menacées de cessation d’activité ;
  • Le dispositif de recours à l’activité partielle pour les entreprises qui ne peuvent maintenir leur activité sera renforcé et simplifié ;
  • La banque publique d’investissement, Bpifrance, sera mobilisée sur tout le territoire national de pour soutenir la trésorerie des PME mais aussi des ETI affectées par le virus. Tous les acteurs en difficulté seront accompagnés.

Comme l’a rappelé Bruno Le Maire, cette crise mondiale nous pousse à nous interroger sur l’organisation de notre économie et la relocalisation de nos activités stratégiques. Une réflexion plus large sera donc engagée avec les acteurs concernés afin de tirer les leçons de cette crise, notamment pour les activités pharmaceutiques.

Enfin, parce que la réponse à cette crise ne pourra uniquement se jouer à l’échelle nationale, le gouvernement français a appelé à une réponse forte et coordonnée à l’échelle européenne. Bruno Le Maire plaidera ainsi pour un plan de relance européen coordonné et sans précédent lors de la prochaine réunion des ministres des finances de l’Union européenne qui se tiendra le 16 mars prochain à Bruxelles.

Il est de notre responsabilité d’accompagner et de soutenir les acteurs qui sont le plus durement impactés par la crise sanitaire liée au coronavirus. Au gouvernement et au sein de la majorité, nous prendrons toutes nos responsabilités pour permettre à notre pays de résister au mieux à cette crise sanitaire mondiale.  

 

POUR RAPPEL ... Les gestes pour se protéger contre la transmission du virus

- Se laver les mains régulièrement au savon
- Tousser ou éternuer dans son coude
- Utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter

Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.