Laurent Saint-Martin
Député du Val-de-Marne

Vice-président de la commission des finances

Mon action

Cet après-midi, j’ai été accueilli dans la ferme éducative traditionnelle de Guillaume et son équipe, à Mandres-les-Roses, aux côtés du maire de la commune. Cette belle initiative, créée il y a 4 ans, a pour objectif de promouvoir une agriculture durable et respectueuse de l’environnement, grâce à des techniques agricoles qui ne nécessitent pas de produits chimiques. 


Le développement de l’agriculture raisonnée est un modèle pour l’avenir, que les petites exploitations peuvent déjà expérimenter. C’est tout le sens de la loi EGALIM, qui vise à limiter l’utilisation des produits phytopharmaceutiques et produits biocides, nocifs pour nos nappes phréatiques lorsqu’ils sont employés à haute dose. 


Par ailleurs, Guillaume et son équipe font découvrir leurs techniques aux enfants et adolescents qui le souhaitent, en partenariat avec le département et la PEEP 94. Des ateliers sont organisés pour comprendre les pratiques de l’exploitation sur les plantations, sur l’élevage des animaux ou encore sur la gestion de l’eau. Sensibiliser les jeunes à l'agriculture raisonnée, c'est changer notre consommation de demain. 


Basée dans l'ancienne gare de Mandres-les-Roses, la ferme traditionnelle éducative prévoit d’ouvrir dans les prochaines semaines une buvette, aux abords de la Tégéval, parcours pédestre et cyclable reliant Créteil à Santeny. En fonction de ses récoltes, Guillaume proposera également de la vente en direct de ses fruits et légumes. Je salue cet admirable projet qui revitalise la vie locale du Sud du Val-de-Marne et qui encourage une consommation durable.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.