Laurent Saint-Martin
Député du Val-de-Marne

Vice-président de la commission des finances

Mon action

Dans le cadre de la mission que m’ont confié les ministères de la Justice, de l’Intérieur et de l’Action et des Comptes Publics, je réalise en ce moment des auditions des acteurs du système de détection, d’identification, de saisie et de confiscation des avoirs criminels en France.  

 

Le député Jean-Luc Warsmann et moi-même étions ainsi en déplacement aujourd’hui auprès de la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale et de la Cellule Régionale des Avoirs Criminels d’Ile de France. Les agents nous présenté leur quotidien, et fait part de leurs propositions pour améliorer l’efficacité du système actuellement en vigueur.

 

Je tenais donc à rendre hommage au travail des gendarmes, qui représentent un chaînon essentiel de notre système pénal. J’ai pu constater que chaque agent, qu’il travaille au niveau département, régional ou national, a à cœur les problématiques de l’enquête patrimoniale et contribue à son échelle l’identification et à la saisie des avoirs criminels.

 

Il nous revient maintenant de mener une réflexion autour de leurs propositions, afin de les doter d’un système de saisie-confiscation plus rapide, plus souple et plus efficace.

 

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.