Laurent Saint-Martin
Député du Val-de-Marne

Vice-président de la commission des finances

Mon action

Dans le cadre de la mission confiée par les ministères de la Justice, de l’Intérieur et de l’Action et des Comptes publics sur la saisie des avoirs criminels en France, nous étions aujourd’hui, mercredi 28 août 2019, en déplacement avec le député Jean-Luc Warsmann auprès du Tribunal de Grande Instance de Marseille. 
 
Nous avons pu, au cours de cette journée, échanger avec la présidente de la juridiction, le procureur de Marseille, les magistrats et le service de greffe du tribunal sur les limites du système actuel de saisie, gestion et confiscation des avoirs criminels.  
 
Je tenais à les remercier de nous avoir accordé ce temps précieux, et saluer leur travail quotidien en faveur de l’enquête patrimoniale. Les magistrats, et la juridiction interrégionale spécialisée de Marseille, mènent en effet un travail de fond depuis des années pour garantir que le crime ne paie pas, en particulier dans les affaires de criminalité organisée ou de trafic de stupéfiants.  
 
Leurs remarques, nourries de leurs nombreuses années d’expérience, viendront nourrir notre rapport pour un système de saisie-confiscation plus efficace, dont nous rendons les conclusions à la fin du mois d’octobre.  


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.