Laurent Saint-Martin
Député du Val-de-Marne

Rapporteur général de la commission des finances

Fermeture des centres commerciaux de plus de 20 000 m2 dans le Val-de-Marne

Mon action

Fermeture des centres commerciaux de plus de 20 000 m2 dans le Val-de-Marne

 

Grâce à nos efforts collectifs, la situation sanitaire est mieux maîtrisée en France que chez nos voisins européens mais reste toutefois préoccupante. Nous sommes tous las de cette situation qui nous prive de nos amis, de nos familles, de la douceur de vie à la française. C’est pourquoi aujourd’hui, nous devons tout mettre en œuvre pour éviter un troisième confinement et enrayer l’épidémie et ses variants au plus vite.. A ce titre, le Gouvernement, en concertation avec les partenaires sociaux, a pris la décision de fermer les commerces générant des brassages de population importants et qui présentaient un risque de circulation accrue du virus.

 

Sont ainsi concernés par la fermeture :

les commerces non alimentaires de plus de 20 000 m² de surface commerciale utile

les commerces non alimentaires des centres commerciaux et galeries marchandes d’une surface commerciale utile supérieure à 20 000 m².

Les 20 000 m2 se calculent en additionnant l’ensemble des surfaces des commerces, alimentaires ou non. Les zones commerciales, parcs d’activité et villages de marques où la circulation du public entre les commerces intervient en extérieur ne sont pas concernés et peuvent rester ouverts.

 

Dans le Val-de-Marne, il s'agit des sites suivants :

- Créteil Soleil situé à CRETEIL ;

- Belle Epine situé à THIAIS ;

- Val de Fontenay et Périval situé à FONTENAY-SOUS-BOIS

- Centre commercial de la Vache Noire situé à ARCUEIL

- Centre commercial Quais d'Ivry situé à IVRY-SUR-SEINE

- Okabé au KREMLIN-BICETRE

- Bercy 2 à CHARENTON-LE-PONT

- Pince Vent à ORMESSON / CHENNEVIERES

- Magasin IKEA à VILLIERS-SUR-MARNE.

 

Par ailleurs, les jauges seront renforcées :

Une personne pour 10 m² de surface de vente pour ceux de plus de 400 m².

Les autres commerces conservent une jauge à une personne pour 8 m².

Pour rappel, chaque magasin doit afficher le nombre maximal de personnes autorisées simultanément. Les contrôles ont été intensifiés pour veiller au bon respect des règles.

 

Les mesures se durcissent mais l’Etat reste présent, aux côtés de chacun. Les mesures de soutien dont bénéficieront les commerces fermés sont les suivantes :

Les commerces fermés bénéficieront du fonds de solidarité renforcé, avec un droit d’option entre la compensation de perte de chiffre d’affaires jusqu’à 10 000 € ou l’indemnisation de 20% du chiffre d’affaires plafonné à 200 000€ par mois.

Pour les commerces en réseaux, particulièrement les grandes enseignes intégrées pour lesquelles les 200 000 € de compensation seraient insuffisants, le dispositif de couverture de 70% des charges fixes leur sera ouvert ;

Les commerces fermés bénéficieront de l’activité partielle sans reste à charge ;

Ils bénéficieront de l’exonération des cotisations patronales et de l’aide au paiement des cotisations salariales.

Enfin, l'ensemble des autres dispositifs exceptionnels de financement reste à disposition.

 

Le choix de fermer ces magasins n’est pas aléatoire, c’est une protection supplémentaire pour la santé de nos concitoyens et un moyen additionnel pour ralentir la propagation du virus et des variants.

 

Nous vivons un moment extrêmement difficile mais nous nous en sortirons ensemble.

 

Restons prudents, solidaires et prenez soin de vous.

 

Laurent Saint-Martin


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion