Laurent Saint-Martin
Député du Val-de-Marne

Rapporteur général de la commission des finances
Conseiller régional d'Île-de-France

France 2030 : Plan d’investissement

Mon action

J’ai assisté ce matin à l’Elysée à l’intervention du Président de la République qui nous a livré sa vision pour la France à horizon 2030.                                                                                                                                                        

Face aux concurrences étrangères et aux critiques sur le "déclin" de la France, le gouvernement avec un plan d’investissement de 30 milliards d’euros veut faire « émerger les champions de demain », en axant les secteurs prioritaires qui permettront de répondre aux grands défis de notre temps. Cette vision, non seulement je la partage mais je la porte avec détermination depuis le début de la crise sanitaire. Dès les premiers mois de l’année 2020, je me suis saisi du sujet de l’investissement pour l’avenir car la crise que nous avons vécu n’a pas été une opportunité, mais une injonction. L'injonction de redéfinir, de restituer et de se réapproprier les priorités collectives qui assurent notre cohésion, en repensant la notion même d'investissement. 

« Qu’est-ce, que mieux soigner, mieux former, mieux nourrir, mieux juger, mieux protéger l'environnement, sinon investir ? » Dès 2020, je n’ai eu de cesse de mettre l’investissement en avant dans mes propositions et mes travaux à l’Assemblée Nationale. Vous pouvez retrouver ma tribune : 

France 2030 vient dans le même sens répondre à trois grands constats : la puissance de notre innovation qui a été particulièrement remarquable pendant la crise sanitaire, l’urgence des transitions écologiques et démographiques ainsi que les freins économiques de certains enjeux structurels.

Je suis persuadé que nous devons continuer à investir massivement pour retrouver le chemin de notre croissance ce qui permettra de financer notre modèle social, par le biais d’innovations de ruptures, technologiques et industrielles. J’ai rappelé dans un article en mars dernier qu’il fallait se saisir de l’opportunité des taux bas pour emprunter, afin de financer les transitions majeures que connaissent notre pays.

France 2030 fixe donc des objectifs clairs et un budget précis, pour faire face à ces défis. 

10 objectifs pour 2030 :

 1. Faire émerger en France des réacteurs nucléaires de petite taille, innovants et avec une meilleure gestion des déchets.

 2. Devenir le leader de l'hydrogène vert. 

 3. Décarboner notre industrie. 

 4. Produire près de 2 millions de véhicules électriques et hybrides. 

 5. Produire le premier avion bas-carbone. 

 6. Investir dans une alimentation saine, durable et traçable. 

 7. Produire 20 biomédicaments contre les cancers, les maladies chroniques dont celles liées à l'âge et de créer les dispositifs médicaux de demain. 

 8. Placer la France à nouveau en tête de la production des contenus culturels et créatifs. 

 9. Prendre toute notre part à la nouvelle aventure spatiale. 

 10. Investir dans le champ des fonds marins.

 

En quelques chiffres, nous investissons : 

-8 milliards d’euros pour l’énergie et la décarbonation. 

-4 milliards d’euros pour les transports du futur. 

-2 milliards d’euros pour l’agriculture et une alimentation saine, durable et traçable. 

-7 milliards d’euros pour le plan santé innovation 2030 (nouveaux crédits et PIA annoncé)  . 

-1 milliard d’euros dans le champ des matières premières. 

-6 milliards d’euros sur les composants notamment dans l’électronique et la robotique. 

-2 milliards d’euros pour nos talents

La France de 2030 que nous construisons ensemble permet de sortir de la dépendance internationale de productions et investit pour hisser notre pays à son rang mondial de leader écologique, industriel et culturel.


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion