Laurent Saint-Martin
Député du Val-de-Marne

Vice-président de la commission des finances

Mon action
Grand débat national : Intervention sur l'organisation de l'Etat et des services

 

Le Grand Débat National a constitué un élan de démocratie profond : plus de 1,9 million de contributions en ligne, 10 500 réunions d’initiative local, 650 000 inscriptions sur la plateforme … Au delà des statistiques de participation, les citoyens ont démontré leur volonté d’être davantage impliqués dans le débat démocratique.

 

Les Français ont reproché aux services publics leur manque de proximité et leur manque d’efficacité, conduisant à une perte de lien social. La réponse aux attentes des Français en matière d’organisation de l’Etat et des services publics implique donc des propositions fortes de la part de notre majorité, comme :

 

  • Une révision du périmètre des services publics, afin de permettre l’expérimentation et la différenciation au niveau des territoires. Concrètement, cela veut dire laisser le champ libre aux agents et usagers locaux, en mettant à leur disposition des moyens humains et financiers, pour qu’ils puissent réorganiser les services publics en fonction de leurs besoins.

 

  • La simplification de l’organisation territoriale des services publics, afin de mettre fin à un “millefeuille territorial” incompréhensible pour nos concitoyens

 

  • L’instauration d’un compteur de normes, pour ne plus additionner et superposer des règles trop souvent contradictoires

 

  • Une évaluation claire et accessible des services publics, afin de replacer l’usager et ses besoins au coeur du service public

 

  • L’information sur le coût réel des services publics, grâce à un bulletin d’information sur « les composants du service public » indiquant aux citoyens le coût des différents composants d’un service et les bénéfices qu’ils en retirent

 

  • La poursuite de la réforme de la fonction publique, pour davantage de fluidité et de flexibilité au sein des services publics

 

  • La mise en oeuvre d’une politique de sobriété républicaine en ce qui concerne les rémunérations des hauts fonctionnaires

 

Aux côtés de la majorité, je m'engage à mettre pleinement en oeuvre les pouvoirs de contrôle et d’évaluation de l’exécutif dont dispose le Parlement, à travers la création d’une mission d’information sur l’organisation de l’Etat et des services publics.

C’est à travers notre action quotidienne que nous pourrons garantir à nos administrés que les lois votées pour leur bénéfice sont effectivement mises en oeuvre.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.