Laurent Saint-Martin
Député du Val-de-Marne

Rapporteur général de la commission des finances

Interview de Laurent Saint-Martin dans le Parisien : «Une enveloppe de 425 millions d’euros pour aider les transports franciliens»

Dans les médias

Lien vers l'interview : https://www.leparisien.fr/info-paris-ile-de-france-oise/transports/le-rapporteur-de-la-loi-de-finances-propose-425-millions-d-euros-pour-aider-les-transports-franciliens-20-06-2020-8339106.php

Extrait de l'interview :

Le Parisien / Laurent Saint-Martin «Une enveloppe de 425 millions d’euros pour aider les transports franciliens»

Le 3e projet de loi rectificative à la loi de finances doit être présenté ce mardi à l'Assemblée nationale. Laurent Saint-Martin, Rapporteur général de la commission des finances et député (LREM) du Val-de-Marne, propose une aide financière à Ile-de-France Mobilités.
 

La loi de finances rectificative prévoit-elle d'aider les transports franciliens comme le demande Valérie Pécresse, la présidente d'Ile-de-France Mobilités?

"
Oui avec l'adoption d'un amendement que je présenterai à l'Assemblée nationale avec mes collègues franciliens de la majorité. Et je tiens à préciser que je suis d'accord avec Valérie Pécresse quand elle dit que les transports en Ile-de-France ne sont pas un sujet politique mais d'intérêt général. Les usagers ne doivent pas être ceux qui paient l'addition finale. Je voulais donc m'assurer, avec ce texte, que l'Etat vient bien garantir les pertes fiscales."
 

Que proposez-vous ?

"Une enveloppe de 425 millions d'euros, versés sous forme d'acompte immédiatement après l'adoption de la loi. C'est une somme très importante, quand on le compare au montant consacré à l'ensemble des autres autorités organisatrices de mobilités du pays."

[...]


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.