Laurent Saint-Martin
Député du Val-de-Marne

Rapporteur général de la commission des finances
Conseiller régional d'Île-de-France

Journée nationale de lutte contre le harcèlement à l'école : nous agissons

Mon action

En cette journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire, je tiens à rappeler que nous ne cèderons rien. Nous intensifions nos efforts pour lutter contre ce fléau qui continue à faire beaucoup trop de victimes chaque année.

Nous avons mis en place plusieurs mesures depuis le début du quinquennat pour faire face à ce phénomène. L'interdiction du téléphone portable au collège est une mesure importante qui vise à endiguer le harcèlement numérique dans le cadre de l'école. Plus concrètement, nous avons également mis en place des référents anti-harcèlement  et lancé un numéro gratuit (le 3018) pour le cyber-harcèlement.

Mais nous devons aller plus loin. Le Président de la République a annoncé ce matin une série de mesures visant à accentuer notre action pour lutter contre le harcèlement. Parmi ces mesures :

  • Le lancement d'une application mobile 3018 pour permettre de partager des captures d'écran de harcèlement afin de mieux le prendre en charge ;
  • Le renforcement des Maisons des adolescents et des Points d'accueil et écoute jeunes ;
  • La création d'une certification à la sensibilisation au numérique au collège ;
  • Le déploiement par défaut du contrôle parental sur les ordinateurs, téléphones et tablettes utilisées par des enfants.

Ces mesures doivent permettre d'impacter le harcèlement scolaire et en ligne.

Nous voulons faire comprendre que nous sommes, dans toutes les circonstances, du côté des victimes. La honte doit changer de camp.


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion