Laurent Saint-Martin
Député du Val-de-Marne

Rapporteur général de la commission des finances

Mon action

Ce mercredi 15 janvier 2019, Laurent Saint-Martin, député de la 3ème circonscription du Val-de-Marne, a été élu rapporteur général du budget à l'unanimité, à l’occasion d’un vote devant la commission des finances de l’Assemblée nationale.

 

Plus jeune député à exercer ces fonctions sous la Vème République, à l’âge de 34 ans, Laurent Saint-Martin aura la responsabilité d’assurer le lien entre le Gouvernement et le Parlement sur tous les textes financiers et budgétaires examinés à l’Assemblée nationale.

 

Le premier message que souhaite faire passer Laurent Saint-Martin est un remerciement adressé à ses collègues députés de la commission des finances pour leur confiance. Tout au long de cette seconde partie de la législature, Laurent Saint-Martin s’engage à incarner pleinement le rôle de vigie des finances publiques, celui d’un député à l’écoute de l’ensemble des acteurs sociaux, politiques et économiques, et qui s’inscrit dans le respect des trajectoires budgétaires pour des comptes publics sains et pérennes.

 

Plusieurs médias se sont récemment fait l’écho de la nomination du député Laurent Saint-Martin au poste de rapporteur général de la commission des finances. Vous trouverez ci-dessous les extraits de ces articles et interviews :

Le Figaro : « Laurent Saint-Martin, nouveau chef du budget à l’Assemblée »

Pour consulter l’article du Figaro :  https://www.lefigaro.fr/conjoncture/laurent-saint-martin-nouveau-chef-du-budget-a-l-assemblee-20200114

Extrait : « Laurent Saint-Martin fait partie des révélations de cette première partie de quinquennat. Il est rigoureux, efficace et politique » s’enthousiasme Gérald Darmanin, le ministre des Comptes Publics.

Son objectif ? « Faire baisser deux indicateurs : le déficit structurel et la dette. Pour y arriver il faudra trouver des sources d’économies et arrêter avec les baisses d’impôts »

 

L’Opinion : « Nous devons être beaucoup plus vigilants sur la dépense et la dette » (Lauret Saint-Martin, LREM)

Comme il le dit dans l'Opinion, il faudra « financer des priorités », comme la justice et la revalorisation des rémunérations des professeurs.

Pour consulter l’article de L’Opinion : https://www.lopinion.fr/edition/economie/budget-nous-devons-etre-beaucoup-plus-vigilants-depense-dette-laurent-208202

 

Extrait :  "Je veux des informations le plus tôt possible pour préparer au mieux le prochain budget. Tout ce que l’on sait pour l’instant, c’est qu’il y aura un impact budgétaire avec la hausse de la rémunération des enseignants. On parle de 400 à 500 millions d’euros de hausse par an sur 20 ans…

Je suis plutôt partisan d’une forte augmentation, dès le départ. Nous devons afficher une réelle volonté de revalorisation du métier d’enseignant. Les jeunes profs sont mal payés en France. Profitons-en pour faire une vraie réforme de structure du métier. C’est ce que Jean-Michel Blanquer a en tête. C’est le bon moment pour le faire."

 

Le Point : « Laurent Saint-Martin : "Nous devons diminuer les dépenses publiques" »

Extrait :  « On ne peut plus voter un budget qui ne soit pas conforme à l’Accord de Paris sur le climat ».

 

Le Monde : « Laurent Saint-Martin, un macroniste fidèle choisi pour le budget »

Pour consulter l’article du Monde : https://www.lemonde.fr/politique/article/2020/01/04/laurent-saint-martin-un-macroniste-fidele-choisi-pour-le-budget_6024784_823448.html

 

Les Echos : « Budget : Laurent Saint-Martin, un député légitimiste dans le rôle de vigie » 

Pour consulter l’article des Echos : https://www.lesechos.fr/economie-france/budget-fiscalite/budget-laurent-saint-martin-un-depute-legitimiste-dans-le-role-de-vigie-1162984 

 

94 Citoyens : « Laurent Saint-Martin devient rapporteur général du budget » 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.