Laurent Saint-Martin
Député du Val-de-Marne

Rapporteur général de la commission des finances

Mon action

Avec mes collègues députés, nous avons adopté, ce samedi 18 avril, le 2e budget d’urgence qui permet de porter à 110 milliards d’euros l’enveloppe consacrée aux mesures de soutien aux entreprises et aux salariés français. 

Comme je l’expliquais hier dans un entretien au quotidien Ouest France, les mesures d’urgence à destination des salariés et des entreprises de notre pays ont "malheureusement" connu un grand succès et ont été particulièrement sollicitées. 

Cette demande massive a conduit le gouvernement et la majorité à étendre les dispositifs de soutien et mettre sur la table des moyens à la hauteur des enjeux. 

 

Et cette demande massive se matérialise par les chiffres suivants :

  • PRETS GARANTIS PAR L'ETAT 

251 000 entreprises ont bénéficié d’un prêt garanti à 90% par l’Etat délivré par Bpifrance, pour un montant proche de 40 milliards d'euros. Comme l’a indiqué Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance, le montant moyen des prêts accordés s’élève aujourd'hui à 140 000 euros.

 

  • ACTIVITE PARTIELLE

10,2 millions de salariés continuent aujourd'hui à toucher leur salaire grâce au dispositif de chômage partiel. C'est près d’un salarié sur deux du secteur privé à qui nous évitons le risque de chômage. C'est autant de compétences que nous préservons pour préparer le rebond de notre économie. Le dispositif concerne ainsi 820 000 entreprises ou structures administratives.

 

  • FONDS DE SOLIDARITE

1 088 000 entreprises ont demandé à bénéficier du Fonds de solidarité selon les données fournies par la Direction générale des finances publiques depuis le début de la crise. Près d’un milliard d’euros d’aides ont ainsi été accordées pour plus de 700 000 versements.

 

  • REPORTS DE CHARGES 

Au mardi 21 avril 2020, 1,7 million d’entreprises ont bénéficié du report de cotisations sociales et fiscales pour des montants qui s'élèvent respectivement à 7,6 et 1,7 milliards d'euros.

 

Le gouvernement l'a réaffirmé : nous soutiendrons les entreprises et les salariés de notre pays aussi longtemps que ce sera nécessaire, et tant que la crise affectera des millions de Français.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.