Laurent Saint-Martin
Député du Val-de-Marne

Rapporteur général de la commission des finances

Le Val-de-Marne, territoire modèle d’innovation dans l’agriculture

Mon action

Alors que la commission spéciale chargée d'examiner le projet de loi portant lutte contre le dérèglement climatique et renforcement de la résilience face à ses effets auditionnera Julien Denormandie, ministre de l'agriculture et de l'alimentation, cet après-midi, plusieurs députés et citoyens ayant pris part à la Convention citoyenne pour le climat, se sont rendus sur une exploitation agricole située dans la 3e circonscription du Val-de-Marne. 

 

Si Cendra Motin (députée de l’Isère et rapporteure sur ce projet de loi), Graziella Melchior (députée du Finistère), Sylvain Templier (député de Haute-Marne) et quatre membres de la Convention citoyenne pour le climat ont souhaité découvrir l’exploitation maraîchère de Jean-Charles Raehm, c’est parce que, profondément attaché à notre territoire et à la richesse de sa terre, il a décidé de s’inscrire dans une démarche de transition agroécologique.

 

Par l’adaptation de ses pratiques agricoles, Jean-Charles Raehm concilie durablement les enjeux économiques et environnementaux, tout en valorisant les écosystèmes. Ce choix est profitable à tout le territoire, d’abord pour des raisons environnementales, mais aussi parce qu’une telle transition mobilise un ensemble d’acteurs et parce qu’elle permet de proposer une production maraîchère de qualité en circuit court grâce au réseau “la Ruche qui dit Oui !”.

 

Cette exploitation familiale doit faire notre fierté, au sein de la 3e circonscription du Val-de-Marne et plus largement en Ile-de-France, tant elle est un exemple d’une écologie audacieuse, ambitieuse et pragmatique. 

 

Avec France relance, nous soutenons et accélérons cette dynamique. Le volet « Transition agricole, alimentation et forêt » consacre 1,2 milliard d'euros afin d’atteindre trois objectifs :

  • le renforcement de la souveraineté alimentaire ;

  • l’accélération de la transition agroécologique pour donner accès à tous les Français à une alimentation saine, durable et locale ;

  • l'adaptation de l'agriculture et de la forêt au changement climatique.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion