Laurent Saint-Martin
Député du Val-de-Marne

Vice-président de la commission des finances

Mon action

La stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté a été lancée par le Président de la République le 13 septembre 2018. Elle comprend un volet de prévention auprès des enfants et des jeunes et un volet visant le retour à l’emploi, afin de permettre une sortie durable de la pauvreté.


Lors de la présentation de ce plan, le Président de la République a déclaré vouloir favoriser l’accès à la cantine, grâce à des déjeuners à 1€ pour les familles ayant de faibles revenus ainsi qu’à des petits-déjeuners gratuits dans les écoles prioritaires, REP et REP+.

Ces deux mesures ont commencé à s’appliquer ce mois-ci :
                                                                               
Le 12 avril, la cantine à 1 euro a été mise en place par Christelle Dubos, secrétaire d'État auprès de la ministre des solidarités et de la santé, et Jean-Michel Blanquer, ministre de l’éducation nationale. 

Aujourd’hui, certaines mairies disposent déjà des tarifications sociales qui régulent le prix de la cantine en fonction des revenus des familles. Cependant, ces tarifs concernent bien souvent les zones urbaines et non les communes rurales, pour qui le financement s’avère plus compliqué. Dans ces communes, les coûts du déjeuner ne peuvent alors pas être supportés par les familles les plus en difficulté. 

Ainsi, le gouvernement et la majorité proposent aux maires intéressés par ce dispositif de recevoir une aide de 2 euros par repas, en contrepartie de l’application d’un tarif d’1 euro dans les cantines. Environ 10 000 communes seront concernées par ce dispositif.


Dès aujourd’hui, 17 avril, les petits-déjeuners seront gratuits dans les écoles des quartiers en difficulté de 8 académies test (dont Amiens, Toulouse et Montpellier) avant leur généralisation en septembre sur tout le territoire. 

Cette mesure découle d’un rapport de la Délégation à la prévention et à la lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes remis en mars, qui préconisait de proposer des petits-déjeuners aux élèves d'écoles primaires situées en zone prioritaire. 

Par ailleurs, une étude du Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie réalisée en 2016 révèle que 82% des enfants qui ne prennent pas de petits-déjeuners sont beaucoup plus fatigués que leurs camarades. Christelle Dubos a notamment rappelé que, dans les quartiers défavorisés, un enfant sur dix arrive en classe avec le ventre vide. L’accès au petit déjeuner est donc à la fois un enjeu de santé et d’égalité des chances. 


Parce que la faim ne doit empêcher aucun élève d’apprendre, parce qu’il est de notre devoir de garantir aux enfants leurs droits fondamentaux, nous devons offrir les mêmes chances d’apprentissage à tous.

Crédits @PtitsCitoyens

Quels établissements pourraient être concernés par la mesure dans la 3ème circonscription du Val-de-Marne en septembre 2019 ?
 

 

À Villeneuve-Saint-Georges :

- L'école primaire et le collège Jules Ferry

- L'école primaire Berthelot

- Les écoles primaire et maternelle Paul Bert

- L'école primaire Anne Sylvestre

- L'école maternelle Paul Vaillant-Couturier

- L'école maternelle Marcellin Berthelot

- L'école maternelle Victor Duruy

- Les écoles primaire et maternelle Condorcet

- Les écoles primaire et maternelle Anatole France

- L'école maternelle Jean Zay

- Les écoles primaire et maternelle Saint Exupery

- Les écoles primaire et maternelle Marc Seguin

- L'école maternelle Jean De La Fontaine

- Le collège Pierre Brossolette

- Le collège Roland Garros

 

À Boissy-Saint-Léger :

- Les écoles maternelle et primaire Jacques Prevert

- Les écoles maternelle et primaire Jean Rostand

- Le collège Blaise Cendrars

 

À Limeil-Brévannes :

- L'école primaire Martine Soulie

- L'école primaire Pasteur

- L'école primaire Mireille Darc

- L'école maternelle Paul Langevin

- L'école maternelle Henri Wallon

- L'école maternelle Andre Malraux

- Le collège Janusz Korczak

 

À Valenton :

- Les écoles maternelle et primaire Paul Langevin

- Les écoles maternelle et primaire Paul Eluard

- L'école primaire Marcel Cachin

- Les écoles maternelle et primaire Henri Wallon

- Les écoles maternelle et primaire Jean Jaures

- L'école maternelle Danielle Casanova

- L'école maternelle Jean Lurcat

- Le collège Fernande Flagon

 

À Villeneuve-le-Roi :

- Les écoles maternelle et primaire Paul Bert

- Le collège Georges Brassens

 

À Ablon-sur-Seine :

- L'école primaire Pasteur


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.