Laurent Saint-Martin
Député du Val-de-Marne

Vice-président de la commission des finances

Mon action

Vendredi 2 février 2018 s’est tenue une réunion d’information avec les parents, professeurs et élèves représentés au conseil d’administration du lycée Georges Brassens, organisée par le conseil régional d’Ile-de-France. En voici les informations principales :

  • le conseil régional affirme que la nouvelle expertise du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) est en cours de réalisation : les résultats sont attendus dans une dizaine de jours ;
  • le début effectif des cours au collège Monod de Vitry-sur-Seine est fixé au lundi 12 février 2018 pour les élèves de seconde, première, et terminale générales et technologiques ;
  • les élèves de BTS auront cours à Thiais et les élèves de la filière professionnelle sur le site du collège Brassens ;
  • des navettes scolaires seront prévues au départ du Lycée Brassens : deux départs le matin et deux le soir aux horaires des cours ;
  • les demi-pensionnaires se verront proposer un repas froid dans l’attente de la réactivation de la cantine ;
  • les emplois du temps seront allégés dans un premier temps. La question du mode de rattrapage des cours n’est pas réglée mais il faut noter que des solutions de cours à distance, via le CNED et Pronote, avaient été anticipées.

Une date est donc enfin fixée pour la reprise des cours en présentiel, ce qui était la priorité. Je reste vigilant sur les difficultés que posent l’absence de navette au départ d’Orly, les coûts supplémentaires de transports liés à la délocalisation, et le flou quant à la prise en charge des repas.

Je m’assurerai que les conditions matérielles et sanitaires des élèves, enseignants et personnels soient satisfaisantes. 

Dans l’hypothèse où le rapport du CSTB serait rassurant, le conseil régional procèdera au remplacement des dalles de faux plafond pendant les vacances de février. Si le rapport fait état d’un risque plus important, la délocalisation du lycée serait prolongée. Dans tous les cas, le lycée modulaire, en vue de la reconstruction du lycée Brassens, devrait être livré à l’automne 2018. Au vu de l'ampleur des difficultés, la question de la reconstruction du lycée sur le même site méritera d'être réévaluée une fois la situation stabilisée.


L’ensemble de ces engagements feront l’objet de toute mon attention dans les prochaines semaines. Dans cette attente, une nouvelle lettre d’information du rectorat sera diffusée aux parents dans le courant de la semaine.


Je regrette l’absence de réponse et d’information des interlocuteurs du conseil régional d’Ile de France, tant de la part de sa présidente Valérie Pécresse à laquelle j’ai écrit à deux reprises les 16 et 24 janvier, que de son conseiller éducation, ou encore de son représentant sur le territoire, le conseiller régional Didier Gonzales, auquel j’ai écrit le 24 janvier.


Je suis attentivement ce dossier avec les parents et élèves qui m’ont saisi depuis la rentrée de janvier. Je réaffirme mon entière disponibilité par mail ou téléphone 07 87 81 11 86.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.