Laurent Saint-Martin
Député du Val-de-Marne

Rapporteur général de la commission des finances

Mon action

Afin de juguler l'impact économique de la crise sanitaire que nous traversons, le Parlement a autorisé le Gouvernement à mettre en oeuvre des dispositifs de soutien massif à la trésorerie des entreprises et de protection des emplois de notre pays. 

Voici les derniers chiffres communiqués :

Garantie publique : Depuis le lancement de ce dispositif voté lors du projet de loi de finances rectificative dont j'était le rapporteur, près de 20 milliards d’euros de prêts garantis par l'Etat ont été demandés par plus de 100 000 entreprises françaises (retrouvez mon billet sur le sujet).

 

Activité partielle : 5 millions de salariés bénéficient du chômage partiel. Cela concerne plus de 470 000 entreprises et un accompagnement financier de l’Etat de près 11 milliards d’euros.

 

Fonds de solidarité : Plus de 600 000 entreprises ont sollicité le soutien du fonds de solidarité via le site impôts.gouv.fr. L'engagement budgétaire de l'Etat pour ce fonds représente 750 millions d'euros (Retrouvez mon billet sur le sujet).

 

Ces trois dispositifs sont essentiels pour assurer la résilience de nos entreprises et des emplois qui en dépendent, face à une crise d'une ampleur inédite.

Vous êtes une entreprise et souhaitez en savoir plus sur ces dispositifs : 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.