Laurent Saint-Martin
Député du Val-de-Marne

Rapporteur général de la commission des finances
Conseiller régional d'Île-de-France

Projet de loi de finances rectificative pour 2021 : les Députés réintroduisent l’indemnité inflation

Mon action

Après une commission mixte paritaire non conclusive ce matin, la Commission des Finances de l’Assemblée nationale a adopté le deuxième projet de loi de finances rectificative pour 2021 en nouvelle lecture, texte dont je suis le rapporteur.

Le 10 novembre dernier, l’Assemblée nationale adoptait le projet de loi de finances rectificative pour 2021 en première lecture. Il s’agit là d’un texte majeur puisqu’il permet de financer notamment l’indemnité inflation et la revalorisation du chèque énergie.

Lors de son passage au Sénat, le PLFR a subi de lourdes modifications, impactant profondément son esprit. Si les Sénateurs ont adopté conformes onze des quatorze articles qui lui étaient soumis, il a adopté plusieurs amendements modifiant fortement le texte.

La modification la plus parlante est celle relative à l’article 12. En le supprimant, les Sénateurs ont ainsi fait disparaitre l’indemnité inflation que nous avions votée. Pour rappel, l’indemnité inflation est une aide d’un montant de 100 euros accordée aux personnes percevant moins de 2000€ par mois afin de soutenir le pouvoir d’achat des ménages. Sa suppression par les Sénateurs était une injustice qu’il nous fallait réparer.

C’est désormais chose faite : nous venons de voter, en Commission des Finances, la réintroduction de cette indemnité inflation afin qu’elle soit réellement mise en œuvre et qu’elle puisse bénéficier à nos concitoyens dans le besoin.

Nous sommes fiers de voter aujourd’hui ce texte ainsi que les outils exceptionnels que notre majorité a eu à cœur de porter, à savoir l’indemnité inflation mais également la revalorisation du chèque énergie.

Prochaine étape pour le PLFR : son examen en séance publique qui aura lieu dès demain.


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion