Laurent Saint-Martin
Député du Val-de-Marne

Vice-président de la commission des finances

Dans les médias

Dans le rapport demandé par le Premier ministre, et remis à la Garde des Sceaux et au secrétaire d'Etat à l'Intérieur mardi 26 novembre, Laurent Saint-Martin propose la mise en oeuvre d'un mécanisme de restitution des "biens mal acquis" au cas par cas, s'appuyant sur le ministère de l'Europe et des Affaires Etrangères et l'Agence Française de Développement pour gagner en efficacité. 

 

« Il s’agit de faire du sur-mesure et ce sera au Quai d’Orsay de se montrer inventif pour trouver, au cas par cas, des solutions diplomatiques qui permettent à l’Etat d’origine de rester dans la boucle »

 

Retrouvez l'intégralité de l'article du Monde au lien suivant :  https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/11/26/la-france-pourrait-utiliser-l-argent-des-biens-mal-acquis-pour-financer-le-developpement_6020575_3212.html


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.